La hernie discale est une lésion du rachis qui est caractérisée par le déplacement d’un disque. Rappelez-vous que le disque est une sorte de petit coussin qui est placé entre chaque vertèbre et permet d’amortir les chocs. Quand il est déplacé, il ne joue plus son rôle d’amortisseurs et en plus il viendra comprimer le nerf le plus proche provoquant une douleur bas du dos et jambes et aussi des fourmillements.

Comment diagnostiquer une hernie discale?

Votre médecin établira son diagnostic après vous avoir écouté expliquer votre situation, votre douleur et procédé à un examen clinique. Pour en avoir la certitude, vous passerez une radiographie du rachis ou un scanner ou un IRM.

Le traitement consistera en la prise d’antalgiques, d’anti-inflammatoires et de décontractants musculaires.Vous irez également chez le kiné pour faire de la rééducation.

Savoir comment diagnostiquer une hernie discale.

Il existe plusieurs sortes de hernies discales, celles qui sont supportables et celles qui deviennent très vite invalidantes.

Parlons de ces dernières, que faire quand on a une hernie discale?

Dans un premier temps il faut consulter et passer des radios, si elles ne parlent pas, il faut passer à l’étape supérieure c’est à dire passer un scanner qui lui verra l’anomalie.

Une radio puis un scanner, c’est la procédure habituelle.

Certaines hernies discales s’opèrent très bien d’autres sont plus compliquées, c’est un chirurgien qui vous donnera les indications et les prévisions de cette hernie. 

 

 

Sur le web :